ZERO8, ZEROtip

ZERO8, ZERO-tip

Pour une rémunération équitable, service et sourires inclus

Lettre de Dominique Dion, co-fondateur


Chères clientes et chers clients,

Je vous écris aujourd’hui pour vous annoncer notre nouvelle politique concernant les pourboires en dénonçant d’amblée une pratique pour laquelle nous n’avions aucun contrôle : les appareils de paiement qui offrent d’ajouter le pourboire en pourcentage le font en partant du montant taxé et non du montant avant taxes. 

Pour comble, notre fournisseur a récemment reprogrammé à notre insu nos appareils. Ils proposaient :

        Pourboire?         15%        18%        20%         autre

Est-ce que certains « marketeurs » tenteraient de changer la perception d'un bon pourboire? Devant ces choix, il est facile de se laisser tenter vers l’option à 18%, voire 20%.  Nous dénonçons également cette pratique.

Ces façons de faire se traduisent par un pourboire réel encore plus élevé :

        Pourboire affiché vs réel :

  • 15% sur montant taxé = 17.25%    
  • 18% sur montant taxé = 20.70%  
  • 20% sur montant taxé = 23.00%

Il est important de mentionner que nous ne tirons aucun bénéfice de ces pratiques, au contraire :

  • nos coûts de transactions électroniques augmentent et représentent maintenant environ 50% des profits nets en restauration (Note 1) ;

  • notre masse salariale augmente (Note 2) ;

  • l’écart salarial entre la cuisine et la salle à manger s’en trouve une fois de plus augmenté, source de nombreux problèmes (rappelons-nous que le problème de main d’oeuvre frappant les cuisiniers au Québec nous a affectés directement cet été)  

Le pourboire est une tradition bien ancrée, mais ces augmentations presque “forcées” du pourboire sur la facture par l’arrivée des technologies de paiement électroniques nous ont amenés à réfléchir à cette pratique, comme plusieurs d'ailleurs (Note 3).  

Est-ce vraiment requis de payer autant pour un bon service?  Nous croyons que non : un bon service devrait être la norme!

Voilà pourquoi nous avons élaboré une politique que nous croyons gagnant gagnant, elle est fondée sur 3 nouvelles promesses:

  1. Au ZERO8, le service de qualité est inclus, vous y avez droit !

  2. Équité : nos employés sont compétents et passionnés, ils méritent tous un salaire équitable

  3. Jusqu’à 5% d’économies sur votre facture ! 

Dorénavant, il sera indiqué tant sur le menu que sur la facture que les frais de service sont inclus.  Le prix affiché sera le prix payé, exception faite des taxes, bien sûr.  Mais, avec une économie allant jusqu’à 5% pour le client, c’est presque sauver la TPS !

Notre politique de qualité 

Nous avons également publié une page web vous permettant d’évaluer la qualité de votre expérience.  N’hésitez pas à l’utiliser à chaque visite.  S’il advenait que notre service ne soit pas à la hauteur de vos attentes, vous pouvez demander un remboursement. Visitez www.zero8.com/qualite

Nos employés

Nos employés sont des gens passionnés qui travaillent fort, de part et d’autre, pour vous offrir cette expérience encore inédite qu’est le ZERO8.   C’est pourquoi nous annonçons du même coup que nous assurons à nos employés un revenu d’au moins 15$ l’heure.  

La formule a été proposée ce week-end et la réaction tant de nos employés que de nos clients a été positive… Manifestement,  vous êtes plusieurs à avoir été irrités par les façons de faire des sociétés de paiement électroniques !

Si vous avez des questions, n’hésitez pas à communiquer avec nous à info@zero8.com.

En vous souhaitant une bonne rentrée, je profite de l'occasion pour vous informer que nous serons fermés les vendredis midis mais demeurons ouverts les samedis et dimanches dès 11h.

 

Dominique Dion, MBA
Co-fondateur et porte parole - ZERO8
Enseignant, ESG, département de stratégie, responsabilité sociale et environnementale


Note 1: Les frais sont d’environ 1.5% pour des profits moyens espérés de moins de 2,7% (Industrie Canada, Québec), les frais représentent donc plus de 50% (1.50 / 2.70) du profit espéré moyen

Note 2: Les avantages et cotisations de l’employeur sont calculés sur les salaires avec pourboire

Note 3: Le sujet a fait les manchettes récemment. Notamment :


 

 

Les frais de services et d'administration sont inclus à même nos prix (13%).  Toutefois, il vous est possible de demander qu'ils soient retirés en vous adressant au gérant de service ou en-ligne sur notre engagement concernant la qualité.

 

Foire aux questions

Pourquoi avez-vous décidé d'abolir le pourboire traditionnel? 

Les fournisseurs d'appareils de paiement (tels Moneris et Desjardins) proposent aux consommateurs l'ajout du pourboire en calculant le montant selon un pourcentage suggéré au consommateur.  Or, ce calcul se fait sur le montant déjà taxé, ce qui augmente artificiellement le pourboire total versé par le client.  Nous sommes contre cette pratique. 


Récemment, nos appareils ont été modifiés par notre fournisseur de paiement qui proposait dorénavant que le pourboire oscille entre 15 et 20%, ce qui, dans les faits, revient à proposer au consommateur :

Pourboire affiché vs réel :

  • 15% sur montant taxé = 17.25%    
  • 18% sur montant taxé = 20.70%  
  • 20% sur montant taxé = 23.00%

Nous sommes contre cette pratique visant à gonfler artificiellement le pourboire : 

1. Les restaurateurs n'en tirent aucun avantage, toutefois, les fournisseurs de paiement voient leurs revenus gonflés puisqu'ils facturent des frais sur le montant total transigé. 

2. Cette pratique creuse d'avantage l'écart déjà entre les employés de cuisine et ceux de la salle à manger, ceux ci étant rémunérés jusqu'à 2.5 fois plus. 

3. Le consommateur paie plus qu'il ne le croit en réalité. 

Si le service n'est pas à la hauteur de vos attentes, que faire? 

Traditionnellement, le pourboire visait soit à récompenser un bon service, soit à exprimer notre déception.  Or, cette méthode n'est pas la plus efficace :

Si le service est décevant, le client sort mécontent, le serveur est mécontent, et le restaurateur est probablement dans l'ignorance : il est loin d'être certain que le message sera communiqué. 

Nous proposons qu'en tel cas, vous demandiez que les frais de service et d'administration qui remplacent le pourboire soient retirés de votre facture.  L'employé devra donc les soustraire, ce qui permettra à la direction d'être avisée et d'assurer une amélioration continue.

Si vous le souhaitez, vous pouvez également demander en-ligne un remboursement de vos frais de service en remplissant le formulaire disponible sur notre page d'engagement  qualité

Si votre expérience est excellente, elle est le résultat d'une équipe passionnée, qui travaille à votre satisfaction.  La meilleure façon de remercier l'équipe est d'en parler: partager votre avis sur Google, Facebook ou autres, et utilisez le formulaire de commentaire sur notre page  d'engagement qualité qui nous permet de gratifier nos employés. 

Le pourboire appartient à l'employé! Est-ce légal?

Oui, les frais de service sont redistribués selon la Loi sur les normes du travail et la Loi sur l'impôt. 

 

Pourquoi ne pas simplement augmenter le salaire en cuisine? 

Le profit net moyen d'un restaurant au Québec est de 2.7%.  Les marges ne permettent pas d'augmenter les salaires. De plus, le problème des pourboires gonflés par les fournisseurs de paiements (VISA / Interac) demeurerait.

* Données sur la performance financières des entreprises, Industrie Canada, 2017